Cardinal Hugues Roger - armoiries

 

ARMOIRIES - ROGER DE BEAUFORT

 

 

 

 

Le nom de famille ROGER est très répandu en France et il en existe plusieurs branches. Nous avons retracé une lignée de Roger vers la fin du XII siècle dans la partie sud du Limousin. Le site Internet Carnet WEB de généalogie mentionne que « la maison des Roger de Beaufort, dont le nom était Rogier, ou plutôt Rosiers, avait eu pour berceau une seigneurie de ce  nom, située en Limousin. Elle était possédée en 1260 par Pierre (I) Roger, seigneur de Rosiers. »

 

La généalogie des Roger de Beaufort est particulièrement intéressante compte tenu que cette famille s’est distinguée par plusieurs dignitaires religieux importants : deux papes, un troisième pape élu mais qui a refusé le pontificat, deux cardinaux et plusieurs évêques. De plus, la généalogie de cette famille est bien documentée dans les registres ecclésiastiques.

 

Les armes des Roger de Beaufort reproduites ci haut sont ainsi décrites : d’argent, à la bande d’azur, accompagnée de six roses de gueules, trois en chef et trois en pointe. On retrouve ces armes sur le Château des papes à Avignon (ci-dessous). Le pape Clément VI (Pierre III Roger, petit-fils de Pierre I) avait ajouté une chapelle au Château.

 

 

Palais ds Papes - Avignon

 

 

 

"Un manuscrit de Sainte-Croix de Jérusalem aux armes de Grégoire XI" cite en page 366 "un rapprochement s'impose en effet, celui de notre manuscrit avec le ms. lat. 2032 de la Bibliothèque Nationale à Paris qui contient la table des Sermons de Saint Augustin par Jean de Fait ... La première page de ce manuscrit est ornée d'enluminures presque identiques à celles du Sessor. 20; elle contient dans quatre écus sans accompagnement les armes de la famille Roger dont Clément VI faisait partie comme Grégoire XI son neveu." Nous avons obtenu copie de cette première page et avons pu constater que dans le coin droit supérieur et les deux coins inférieurs se trouve le dessin fait à la main des armoiries des Roger de Beaufort tel que décrit plus haut (voir ci-bas). 

 

 

IFN-7874127-

 

 

 

M. Léopold Delisle qui a suivi ce manuscrit dans la bibliothèque de Benoît XIII à Peniscola affirme qu’il avait appartenu à Clément VI (Un manuscrit de Sainte-Croix de Jérusalem - Aux Armes de Grégoire XI, page 367). La présence des armoiries des Roger de Beaufort sur ce document conservé actuellement à la Bibliothèque Nationale de Paris constitue pour nous la confirmation officielle de l’authenticité des armoiries des Roger de Beaufort.

 

 

 

 

Nous n’avons pas retracé de liens entre les Roger de Beaufort et la famille de notre premier ancêtre Gabriel Roger dont le père se prénommait René. La famille de René vivait à Ste-Verge dans le Poitou avant le départ de Gabriel vers 1665. Or, la région du Poitou qui donne sur l’Atlantique est la région voisine du Limousin d’où sont issus les ancêtres des Roger de Beaufort au XII siècle (voir carte). Il n’est donc pas impossible que les deux familles soient liées étant donné la proximité de leurs locations.

 

 

http://www.motoservices.com/vitesse/france-region.gif